Copier n’est pas Voler

« La production de biens culturels était basée sur le principe de rareté. A l’heure du numérique, avec la facilité de duplication, se dessine une autre façon d’appréhender la culture.
Il est dommage de considérer le numérique comme un désastre culturel. La créativité n’a jamais été aussi riche et aussi facilement diffusable que maintenant.

Arc-boutées sur un modèle inadapté, les industries du divertissement tentent de stigmatiser les usages nouveaux. Autrefois réservés aux revendeurs indélicats, les mots “voleur”, “pirate”, “contrefacteur”, … servent maintenant à désigner leur propre public.

Le financement de la culture s’appuie majoritairement sur le droit d’auteur et sur l’incongrue “propriété intellectuelle”. Il serait plus intéressant de chercher de nouveaux modèles de financement.

Ce documentaire, réalisé par l’association COAGUL, présente deux expériences de création libre, financées par les Internautes : l’expérience de Nina Paley, dessinatrice et animatrice, et celle de la fondation Blender. Il s’applique à démontrer, à travers le témoignage de Lawrence Lessig (professeur de droit), que les faits de partager, diffuser et modifier auront toujours plus de bénéfices que ceux de voter des lois, prononcer des peines de prison ou couper l’accès à Internet. »


( > Source)


Montage sous licence CC by-sa
Réalisé par nos soins
France. 2011. 1h01. VOST

Voir Copier n’est pas Voler en Streaming :




Télécharger le doc :


Articles Similaires :

Nos Adieux au Magazine NEXUS
Nos Adieux au Magazine NEXUS

Société d’Artistes Criminels et d’Escrocs Mondains
Société d’Artistes Criminels et d’Escrocs Mondains


10 Commentaires

  1. Salamandre dit :

    Si copier n’est pas volé comment dans ce cas motiver au delà de sa création l’artiste qui crée et souhaite vivre de son art ? Et est ce bien raisonnable de banaliser la copie de celui qui ne produit rien et qui a la chance de jouir d’une œuvre ?

    La copie ne représente elle pas la boite de pandore qui favorise la duplication remastérisée au détriment de l’originalité et de la créativité, ce qui représente trop bien ce que nous assènent les majors dans un univers musical trop standardisé et qui fini par être pauvre et insipide , par exemple ?

    Ce professeur de droit si on lui copiait ses cours d’amphi et examens au prétexte comme il le prétend qu’il n’y a pas de droit d’auteur et d’ incongrue propriété intellectuelle et diffusé très largement jusqu’à ce que sa présence de fait ne soit plus nécessaire que penserait il de la chose ? Et serait un service à rendre aux étudiants ? j’en doute fort…

    Il serait plus lumineux d’encourager la création à l’inverse de la copie.
    La copie est perverse et sournoise et concours à propager l’obsolescence programmé, et selon moi au détriment de la qualité…

    C’est le monde du jetable pour le matériel à quand l’homme ?

  2. André dit :

    Tout ce que vous possédez/connaissez/expérimentez/apprenez/créez ne serait pas possible sans les autres et « l’héritage » de ceux qui sont passé avant. Donc arrêtons d’être égoïste et redonnons un peu au lieu de tout prendre et ne laisser que des miettes.

    La motivation c’est de participer à l’évolution de la race humaine et laisser un meilleur héritage aux générations futures.

    Malheureusement très difficile à comprendre pour les adeptes du vieux paradigme…

  3. Salamandre dit :

    Laisser un meilleur héritage aux générations futures !!!

    Regardez ce monde ce que l’homme en a fait , une bombe a retardement, les valeurs ont perdu tout leurs sens, il n’a plus d’exemplarité, vous savez ce que dans les asiatiques ont appelé « respect du maître », celui qui à acquis la connaissance pour l’enseigner à ces disciples…

    L’héritage ancestral dont vous parlez n’était pas affecté de cette logique au nom d’un principe philosophique, sinon effectivement il n’y aurait pas de savoir….

    Reconnaître un art n’est pas tout prendre et laisser des miettes aux autres c’est selon moi constituer un exemple d’un futur possible, et donner cette impulsion que chacun de nous a en lui une lumière reste à cheminer pour en trouver le sens., il me semble que là est la richesse d’une vie….

    Un artiste est à l’opposé de l’égoïsme puisque qu’il ne créait pas pour lui mais pour les autres…Il nous autorise à croire qu’il y a encore du rêve, du possible, du changement, et vous voulez lui coupez les ailes au nom de quoi d’ailleurs ?

    Copier comme un vulgaire cancre ne fera pas évoluer l’humanité bien au contraire elle autorisera toute les dérives possibles, et nous en voyons déjà les ravages….

    Aujourd’hui il est urgent d’arrêté de se bercer de douces illusions nous arrivons a un carrefour où l’humanité va devoir évoluer pour évincer les élites qui utilisent l’ignorance du peuple pour en faire du bétail à produire et consommer aux détriment de sa qualité de ‘homme et de l’essence même de la vie.

    Et puis que faites vous pour participer à l’évolution de la race humaine, parce que pour l’instant la race humaine détruit tout sur son passage, elle n’est pas propriétaire de la terre mais seulement occupant gracieux temporaire, et si comme vous l’indiquer il y a une nécessité de transmettre aux générations futures un meilleur héritage, il y a dans cas une révolution à mener…

  4. André dit :

    C’est difficile de se déprogrammer de l’héritage involutif humain.

    Si vous n’êtes pas fier de l’héritage qu’on vous a laissé alors voila l’occasion de participer à le changer(Comme je fait en ce moment). Changer ce monde basé sur la compétition, la comparaison, le mensonge, la soumission, le désir de gloire, de reconnaissance, de fortune, d’avarisme et d’égoïsme. L’Homme évoluer n’en a que faire de ces enfantillages et ne supporte pas l’infamité du système économique(plutôt anti-économique). Ce monstre stupide qu’on laisse dévorer tout sur son passage et qui laisse que des miettes. J’aimerais que nos descendants puissent se baigner dans des rivières et lacs non-toxiques. qu’ils aient un lopin de terre encore fertile pour cultiver de la vrai nourriture.

    Le temps des maîtres est terminer et n’a pas donner grand choses car ce «savoir» était caché aux autres qui sont restés abrutis parce que ces soi-disant maîtres ne partageaient pas avec tous ces «connaissances» qui pourtant n’existeraient pas sans les autres.

    Je n’ai jamais dit vouloir couper les ailes des artistes.
    Est-ce que c’est l’argent qui fait qu’un art est reconnu ?
    Si l’artiste crée pas pour lui alors pourquoi monnayer son œuvre ?
    Si l’artiste fait une œuvre pour aider à ouvrir les conscience son but ne sera pas atteint si c’est seulement une minorité qui peux se permettre de se la procurer et l’admirer.
    C’est flatteur de se faire copier/émuler.
    Voila une partie de sa reconnaissance.
    Pas beaucoup d’artistes sont assez évolué pour laisser des œuvres qui ont le pouvoir de changer les mentalités…

    Reprenons l’exemple de votre prof de droit. L’éducation est fondamentale et devrait être gratuite. Les étudiant n’auraient plus à s’endetter pour suivre un cours qui serait accessible à tous et pas seulement à une élite qui manipule les ignares. Si tous le monde est calés en droit/médecine/économie/etc alors ce monde se ferait moins manipuler par une soi-disant élite. Mais c’est une illusion de croire que tous ont de la bonne volonté.

    Une illusion de penser que toute l’humanité va/peut évoluer miraculeusement à la dernière minute pour évincer l’élite.
    Une illusion de croire que le système économique actuel est viable/durable.
    Une illusion de penser qu’une chanson vaut des millions.

  5. Salamandre dit :

    Je suis comme des millions de gens qui voudrait changer ce système
    qui détruit tout sur son passage au détriment de notre futur et de
    celui de nos enfants!
    Comment participez vous à le changer ?
    Un monde sans argent comment ça fonctionne ? N’est-ce pas une utopie ?
    Je penche plus pour une révolution qui je pense est en sommeille,
    les spéculations sans état d’âmes des bourses mondiales sur les
    denrées alimentaires de base va je pense créer des dégâts
    humanitaires sans précédent ce là pour qu’une élite qui continue
    à spéculer au détriment du peuple. Ce sera peut être, devant cette
    infamie que le peuple n’aura plus d’autre choix que de se solidariser
    pour agir ensemble.

    Responsabiliser les élus en levant toute forme d’immunité et
    d’impunité, les soumettre à un conseil de sage désengagé
    politiquement et économiquement ,supprimer les cumuls des
    mandats,rendre au peuple le pouvoir par l’instauration des lois au
    suffrage universel qui n’appelle pas des contestations permanente des
    oppositions ( 4000 questions en France environs par an qui nécessite
    des réponses publié au Journal Officiel et bloquent par la teneur
    des réponses les lois votées…) On n’avance pas on régresse…

    Je pense que depuis l’existence de l’homme sur terre il y a toujours
    eu des monnaies d’échanges et que nous ne pourrons pas avancer sans ce
    principe par contre je suis pour assainir les choses en n’autorisant
    pour préserver le commun aucune spéculation, juste la récolte du
    fruit du travail produit et je pense que l’on débutera peut être un
    assainissement.

    Chasser sévèrement le lobbyisme qui sévit, ne serait ce en Europe
    à titre d’exemple 1000 molécules chimiques classés dangereuse pour
    la santé par L’OMS, sous la pressions des Députes Européens 200
    seulement ont été interdit, et des perles comme celle là il y en a
    à foison…

    Pour du papier ( comprenez des billets…lol) ils pourrissent notre
    société, il n’y a selon moi qu’une révolte générale qui
    contraindra le système a changer, le reste ce sont des vœux
    pieux….

    Je ne partage pas votre point de vu sur l’ignorance car dans ce monde
    il y a possibilité pour tous d’accéder à l’information…
    Je sais vous allez me parler des pays du tiers monde…Ceux que l’on
    maintient en insuffisance depuis des siècles soit pour exploiter les
    richesses de ces pays soit parce que ils ne représentent aucun
    intérêts économiques aux yeux des « grands de ce monde… »
    La passivité ne modifiera pas les choses je le crains …

    Pour l’artiste il crée en fonction de son ressentit et de ses
    aspirations, il n’a pas le pouvoir de changer les mentalités, il peut
    amener certaines consciences à se poser des questions…
    Le chemin peut être fait par chaque homme pour arriver à la prise
    de conscience.

    Pour le prof de droit c’est l’auteur de l’article sur le copier, qui
    ne favorise pas selon moi la créativité et véhicule la
    normalisation et là encore selon moi…DANGER

    C’est la disparité qui créait la richesse ( je ne parle pas
    d’argent…)

    Amicalement

  6. André dit :

    Un monde sans argent n’est pas impossible. Mais ça implique la disparition ou l’évolution des mauvaises graines.

    Pour qu’il y ait possibilité pour tous d’accéder à l’information il faudrait que les livres soit gratuits/disponibles car tous n’ont pas les moyens de se procurer les volumes de sciences/techniques/droits/etc. Si vous êtes allé à l’université vous savez combien ils sont nombreux et dispendieux. Et quand bien même j’avais étudier(seul) toute la matière requise (pour exemple la médecine) ils ne me donneront pas le droit de pratiquer(licence) même si je réussis parfaitement tout les examens.

    En quoi l’auteur de cet article ne favorise pas la créativité ?
    Celui qui a inventer la bicyclette doit-il donner de l’argent à celui qui a inventer la roue ? Pourtant il a copier une idée et a utiliser sa créativité pour l’améliorer. Vous comprenez ce que je veux dire ?

  7. Salamandre dit :

    Je comprend bien ce que vous exprimez mais je ne vois pas la matérialisation de cette idée.

    Et sur la question de comment participez vous à changer ce monde vous ne donnez aucune réponse…

    Je pense pas que le monde soit manichéen et je redoute le jugement de l’homme pour définir qui est une bonne où mauvaise graine… Des dérives passées ont ensanglantées nos mémoires et la vie de millions de personnes sur ce type de raisonnement.

    Voyez vous contrairement à vous ( et ce n’est pas un reproche) je n’ai pas pu étudier en faculté de médecine,oui le format de mon esprit n’intégrait pas le dictat des normes fixées par le système pour être digne d’intérêt pour ceux qui « détenaient » le savoir ( la blague…) et pourtant la vie m’a énormément apporté, car l’expérience et l’enseignement qu’elle dispense appelle l’humilité. On peux construire de belles choses avec de la curiosité et la foi en un meilleur ici bas. Des montagnes peuvent surgir, vous les gravirez…

    Je connais des personnes de conditions humbles qui étaient obligé de travailler et d’étudier en même, oui pour eux cela a été plus dur, mais cela à contribué aussi à les rendre plus forts et plus performants que les autres, car ce que l’on appelle la vocation ils en connaissaient le sens pour en avoir payer un certains prix…

    Si les hommes se frottaient plus à la réalité de l’expérience de concert avec l’enseignement, peut être que les élites seraient plus humbles, et ouvertes à leurs prochains et à leurs conditions humaines.

    « Les guerriers de lumière » est un bon ouvrage qui illustre assez bien l’idée que personnellement je partage avec son écrivain sur la grandeur d’un homme.

    Et je suis riche de ça et de curiosité, ce qui ne m’empêche pas d’avoir développé un sens critique acéré mais positif.

    Je pense que rien n’est impossible à cœur vaillant, je cultive la pensée positive sans haïr ceux qui font du mal à nos peuples et à notre planète, je les plains…

    Ce qui n’empêche pas dans mon insoumission de me révolter contre toute ces injustices afin que les choses changent…

    Oui je sais je suis tout petit, mais communiquer ces idées permet de les nourrir , les confronter à d’autres point de vue pour les enrichir et finir par devenir cause commune que tous nous défendrons, pour ceux qui se réveillent doucement et une lumière pour ceux qui sont encore endormi…

    Bien à vous

  8. André dit :

    Je n’ai pas dit avoir étudier en faculté de médecine. En ce qui concerne mes activités pour « changer le monde » je ne divulgue même pas les détails à mes amis pour ne pas m’exposer inutilement aux représailles. Ce que je peux vous dire c’est que ce système/paradigme corrompu est voué à l’échec/impasse et continuer à l’encourager veut dire l’approuver. Ils leur coûterais plus que $80000/année pour emprisonner quelqu’un qui ne paie pas ses impôts, à part les frais de « justice », donc pas tellement rentable/possible si des centaines(idéalement des millions) de personne trouve le courage d’agir. Mais le plus important est de se changer soi-même car même si on fait tomber le système on va recommencer ces conneries et peut-être même pire encore. Communiquer des idées c’est bien, montrer l’exemple c’est mieux
    😉

  9. André dit :

    Citation;
    « If creativity is a field, Copyright is a fence »
    -John Oswald

    Traduction;
    « Si la créativité est un champ, les droits d’auteurs sont des clôtures »

  10. BliB dit :

    Ouaip, jamais je n’ai croisé un électron avec un (C).

    Bonne asso. & bon film 😉

    Merci.

Laisser un Commentaire