(R)évolution des Esprits

Suis-je un Créationniste?


Arrêtons de nous poser cette question stérile insufflée par le dernier « spiritual style » à la mode dans notre société occidentale : l’athéisme extrême. Cessons l’auto-censure quand, face à la propagation d’une des plus grande escroquerie scientifique de tous les temps, nous devrions crier au scandale quitte à être brulés sur le bûcher de la pensée unique. Evitons les superlatifs cueillis sur les branches d’un lexique né dans la terre candide parsemée des pétales diaphanes de l’innocence : la théorie de l’évolution, c’est de la merde. Les écrits du père de cette supercherie nous apprennent qu’il était constitué de la même matière.


Non, je ne suis pas un créationniste.


Oui je peux être athée et refuser le dogmatisme de cette théorie erronée. J’ajoute qu’étant un tant soit peu intéressé par la science et d’autre part la vérité, je ne peux accepter l’élucubration darwinienne. Car la théorie de notre célèbre théologien, amateur de naturalisme, n’a rien de scientifique.


Parmi les innombrables preuves scientifiques qui ridiculisent cette théorie mystique, il y en a une que peut comprendre le citoyen n’ayant qu’une notion étroite de la biologie : les fossiles présentant un signe significatif d’évolution sont à l’heure actuelle aussi nombreux que les orteils d’un calamar. Tous les fossiles « intermédiaires » présentés par les darwinistes fanatiques sont juste les vestiges d’espèces disparues dont l’anatomie complète n’est pourvue d’aucun organe en phase évolutive. Il ne s’agit là que des fossiles authentifiés. Faute de preuves, les évolutionnistes ont à maintes reprises fabriqué des fossiles de leur propres mains.


Cette idée de l’origine de la vie est uniquement politico-philosophique, son caractère ésotérique n’étant qu’une façade. Depuis un siècle et demi, elle a servit à justifier la colonisation, les guerres, les génocides, le maintient de l’inégalité des chances et autres actes illustrant la soif de pouvoir et la haine dont est capable la lie de l’espèce humaine. Ainsi, si vous êtes pauvres, ce n’est pas à cause du capitalisme intrinsèquement défaillant, c’est que vous avez la malchance d’être issue d’une lignée généalogique moins évoluée que celles des individus fortunés. Les Etats-Unis n’ont pas attaqué l’Irak pour le pétrole ou contrôlé un point géostratégique important. Ils l’ont fait parce qu’ils sont les plus forts et que par sélection naturelle, les plus faibles sont amenés à disparaître.


Si de nos jours, les BAC+5² en biologie ont envie d’être les partisans de la Terre plate pour les générations futures, c’est leur problème. Le souci vient avant tout du fait que la fabulation du feu Dieu Darwin est la seule théorie sur l’origine de la vie enseignée dans les écoles publiques. Par respect de la laïcité, la théorie de l’évolution pourrait être abordée une dizaine de minutes durant le processus scolaire, mais en aucun cas étudiée et encore moins présentée comme une vérité absolue.


Je vous invite à profiter des dernières heures de liberté sur internet pour vous informer sur les différentes théories traitant de l’origine de la vie sur terre, et de vous forger une opinion personnelle.


Ici un dossier complet sur l’idéologie hégémonique darwinienne chopé sur le magazine Nexus.


Je me permets de ne vous proposer aucun lien vers un des milliers de dossiers disponibles sur le net, appuyant la théorie du seul descendant d’un porc qui n’aurait pas atteint sa forme finale…

Paru dans la Gazette des Insoumis n°3

A Propos de l'Auteur

Pierre Baron
Visiter son Blog / Voir tous ses Articles


12 Commentaires

  1. UDO dit :

    salut,

    il devait pas vraiment être frais votre LSD. C’est sur que l’intervention d’un dieu omniscient est beaucoup plus credible que le Darwinisme ! et paf un jour adam, un autre eve, …Je pense que seuls les gens scolarisés aprés 1980-85 peuvent ecrire et penser des trucs pareils. A partir de ces années là, l’educnaze a decidé de se soumettre aus lobbys et autres chantres de la pensée unique dont vous êtes un bel exemple. Bien sûr, de nos jours les races n’existent plus, alors le Darwinisme evidemment…c’est bizarre, pour les chiens ça marche pas : il y a une espece, le chien, et plusieurs races genre teckel, berger, etc. Etrange tout cela. Les races pour les chiens oui…mais c’est tout. Ah bon, faudra s’en souvenir histoire de ne pas finir en prison pour « pensée déviante ». Allez bye (pas la peine de me repondre, je connais la reponse).

  2. Pierre Baron dit :

    Évidemment que vous connaissez la réponse! Vous parlez de pensée unique? Faut dire que les gens qui croient en l’évolution sont minoritaires! C’est vrai que l’educnaze, comme vous l’appelez, n’enseigne pas la théorie de l’évolution dès la primaire! Vous avez raison, le chien est le meilleur exemple. Il y a des décennies que l’homme à inventé le jeu du « va chercher », donc le chien a développé des ailes pour attraper le bâton avant qu’il ne touche le sol!
    Malgré l’ineptie ahurissante de votre intervention, je vous en remercie. Quel meilleur exemple que ce commentaire pour illustrer le manque d’argument dont disposent les évolutionnistes. Des le début vous sortez l’épouvantail de la religion, bien que je précise explicitement que je suis moi-même athée. Je vous en prie, laissez votre LSD moisir un peu….

  3. preacher_man dit :

    Bonjour.

    Pour commencer, je ne suis ni créationniste, ni athée, ni bigot, mais un simple individu ayant fait quelques prises de conscience spirituelles, et également, tout comme toi, avide de vérité.

    Pour ma part, bien que déplorant tout autant que toi le diktat idéologique du darwinisme, et prêt à remettre en cause l’origine simiesque de l’humain, je ne pense pas pour autant que le mécanisme de l’évolution, dans son ensemble soit une aberration.

    Un article complet a été posté il y a quelques temps au sujet des travaux de Paul Kammerer, scientifique oublié, sur l’hérédité des caractères acquis. Cette théorie, qu’il a démontré par l’expérimentation sur des amphibiens, aurait tendance à confirmer le processus d’évolution des espèces sans donner raison à Darwin concernant la sélection naturelle…

    Bien à toi.

  4. Malik300 dit :

    Article vraiment très bien écrit ,je vous remercie pour ce bon moment.

  5. Pierre Baron dit :

    Merci à vous MALIK300, d’avoir prit le temps de lire cet article.

    Bonjour Preacher_man. Je te rejoins dans l’idée que l’évolution ne soit pas une aberration dans son ensemble. Je conçois tout à fait les transformations d’organes en terme de taille, de couleur, et tout autre changement qui n’implique pas la métamorphose d’un organe en un autre organe (nageoire en patte, patte en aile, etc). selon l’expérience de Kammerer, l’évolution se fait sur des organes pré-existant, ce qui est tout à fait concevable pour ma part.

    Ceci étant dit, l’évolution, même subtile, ne nous donne aucune certitude sur l’origine de la vie sur terre. Car c’est avant tout à ce niveau que la perversité politique l’Autorité intervient : bourrer le crâne du peuple d’informations erronées pour anéantir la seule puissance qui lui est encore supérieure. Dieu.

  6. La Conscience dit :

    Soyons bon joueurs,

    La création et l’évolution sont des processus que tout à chacun peu observer en un cycle des saisons. Quand on vous dit que les jardiniers sont l’avenir…
    (oui c’est simplificateur je sais, mais aller me dire qu’en poussant un arbre n’évolue pas et que lorsqu’il fait des graines il ne créer pas ?)
    La solutions reposes nécessairement dans la synthèse de ces processus, diviser pour mieux régner vous avez dit ?

    C’est bien notre esprit de synthèse et notre optimisme qui sont mis à mal en ces temps, surtout qu’on aimerait bien nous imposer la synthèse des 3 % de nos congénères qui se nourrissent allègrement du malheur des autres, tristes perspectives en lesquelles je ne crois absolument pas et je vous encouragerais à croire dans mon sens.

    J’ai revus les définissions d’athée et de dieu.

    Et bien dans les deux cas l’on est croyants, on entend souvent des athées désigner ceux qui croient en une quelconque divinité comme des « croyants », n’oublions pas que croire qu’il n’existe aucune divinité est aussi une croyance ;), une foi

    Je vous aiguillerais, si vous vouliez me suivre, sur les vidéos du Dr. André Gernez via daily qui à l’époque m’avait ouvert les yeux sur l’imposture de l’athéisme.

    Ceci dit, Pierre Baron j’aimerais bien savoir ce qui nous donne une certitude sur les origines de la vie, dieu ? Comme « certitude » j’ai vu mieux. Je suis preneur, si vous pouvez m’expliquer comment « il » s’y est pris, et oui je sais que l’hébreux anciens est une langue chiffré qui permet de lire la bible en chiffre, c’est fascinant mais en rien cela ne démontre de certitude quand à nos origine si ce n’est que les chiffres et les mots y sont mêlées et que l’homme en avait peut-être, certainement, une meilleurs connaissances qu’aujourd’hui.
    Je ne remet d’aucune façon en cause l’existence du dieu en lequel vous croyez mais bien le fait que celui-ci puisse nous apportez des certitudes, qu’il vous en apporte cela je n’en doute aucunement.
    Vous voyez en termes de « certitudes » nous ne sommes relégués qu’à des croyances , d’un coté ou de l’autre, qu’a la confiance que nous avons en nos propres assertions, cela vaut pour moi aussi et ce texte en général.
    (Pour ma part, à l’instant présent j’ai admis qu’il était positif pour tous que je poste ce message et ne le fais dans aucune mesure pour blesser quiconque juste pour partager mes croyances optimistes et le peu de connaissances que j’ai pu accumuler en une génération, des erreurs d’appréciations et de ton on pu se glisser (même d’orthographe oh !), je m’en excuse d’avance.)

    Ce que l’on nomme dieu est bien souvent incompris et c’est aujourd’hui un qualificatif que je me garde bien d’employer comme argument face à des athées par exemples qui seront beaucoup plus sensibles à des travaux scientifiques pour remettre en question leur point de vue,
    Aujourd’hui la physique quantique permet ce liens entre tradition et modernité, c’est aussi pour cela que ce champ des sciences est totalement ignorés de nos écoles.
    Le Professeur Garnier Mallet nous donne quelques pistes pour le peu qu’on veuille bien l’écouter, mais bien sur c’est écrit dans les livres ! (celui là ou l’autre) Encore une fois sachez que ces livres ont été modifiés à forte raison d’imposer des dogmes, des vérités ils en recèlent mais le résultat est là et ces livres sont loins d’êtres respecter par ceux qui les lisent trop occupé à adhérer aux communautés qui prétendent les rassembler.
    Un nationalisme religieux reste une forme de nationalisme après tout, et pensons nous réellement que si dieu il y a il est nationaliste ?
    Si nationalisme il y’a eu aujourd’hui il n’a plus de sens, les prédateurs le savent bien et on déjà tout planifié de A à Z à nous de faire nos propres plans en notre âme et conscience.

    En bref ce que l’on apprend c’est que l’on devrait être totalement conscient de ce en quoi l’on crois que cela soit en la création ou en darwin, en le retour du messis ou en l’apocalypse et le nwo. Ce ne sont que des positions que l’on nous propose de prendre, pensez vous réellement que nous trouverons la réalités de ce monde au travers des mots ? Si j’avais un conseil à vous donner je vous dirais plutôt de cherchez du coté des sensations et des sentiments
    De là émergent nos failles superstitieuses et nos peurs qui sont autant de points faibles utilisables par n’importe lesquels de nos ennemis.
    De là aussi émerge notre foi, notre confiance et notre puissance.
    Il est clair que cultiver un esprit négatif vous fera effectivement vivre des expériences négatives, certains appellent cela les lois d’attractions. Cela marche aussi en sens inverse ^^
    Si l’on a pas conscience de ces potentiels négatifs et positifs alors nous sommes de bien bonnes marionnettes entre les mains de la sociétés à laquelle nous adhérons inconsciemment.
    Pour ma part je dirait qu’il faut être capable de ressentir le négatif et de cultiver le positif, c’est à dire ne pas se voiler la face et d’être pile là oû il faut.
    Nos pensés, notre foi sont les conducteurs de nos vies. Nous sommes notre propre dieu, notre propre bourreau aussi comprendre cela, c’est comprendre notre responsabilité dans notre façon d’interagir avec l’univers qui nous entoure, en acte et en pensés.
    Ne plus revêtir le statut de victime car meme si il nous reste très peu de temps comme certains aimes à nous le rappeller sachez que tout est possibles et que dans l’action se trouve le réconfort. Je ne parle pas non plus de passer du coter des bourreaux mais bien d’apprendre à se connaître et à nous défendre contre tout type d’agressions ainsi qu’a prendre soin de nous mêmes et dans la mesure de nos possibilités de ceux qui nous entours, mais ne nous évertuons pas à tenter de donner à boire à ceux qui n’ont pas soif…

    Les forces du changements sont à l’œuvre et l’on aime à croire que l’univers l’emportera sur un gang de terroriste intergalactique. Chacun s’en ira avec le camp qu’il aura soutenu…
    C’est là le péché par omission, par inconscience devrait-on dire, car en ces jours plus que jamais il est simple de prendre conscience de ces erreurs et d’avancer dans le droit chemin… le sien bien sur.

    En cela vous reconnaitrez la maxime , notre pire ennemi c’est nous même, mais nous sommes aussi notre meilleur ami, aussi l’effet placebo, la méthode du Dr Emile Coué et tout autre liens que vous auriez pu faire par votre confiance en vos croyances.

    Merci.

    Je suis seigneur en mon royaume. Ainsi soit-il ! 😉

  7. Ben dit :

    Bonjour à tous,

    Après avoir lu tout ca, la seule question qui persiste dans mon esprit est : »Qu’es-ce qu’on en a à foutre?? »

    L’évolution humaine ne suivant pas une ligne droite, (car elle doit avoir une forme mais certainement pas droite) savoir d’ou on vient ne conditionne en rien la ou nous allons. La réalité proche (1 ou 2 générations) est intéressante, mais au delà de ca chacun retombe dans un conflit de croyance et choisi celle qui le rassure le plus.

    Que ce soit l’explication de Darwin, de dieu, des extraterrestres,…. elles ne sont que conjectures car nous ne possédons pas l’ensemble des données qui nous permettront d’approcher de la réalité de l’évolution humaine.

    Et au delà de ca, quel bienfait nous apporterais une tel révélation, a part une connaissance culturel dont personne n’aurais rien a pété a part les 3 ou 4 qui ce regarde le nombril en ce demandant « quel pouvait bien être mon ancêtre le plus éloigné? ».

    Alors s’il vous plait, arrêtez de chercher l’évolution passée et concentrez-vous sur le présent, car nous en avons bien plus besoin. Car je pense que nos ancêtres n’ont jamais été opprimés de la manière dont nous le sommes.

    Ps1: je rejoins Pierre Baron sur le fait que cette théorie a surtout servi les politique.

    Ps2: Je trouve un peu spécial que mon correcteur d’orthographe mette un D majuscule a Darwin et pas sur dieu

    Ps3: voici 2 réponses pour les acharnés de l’évolution :
    – Nous descendons tous d’un organisme unicellulaire car nous l’avons tous été dans le ventre de notre mère.
    -L’homme descend du singe, le singe décent de l’arbre, l’homme descendrait-il de l’arbre???

    Bonne journée à tous

  8. Tankipass dit :

    Le fait de comprendre que la théorie Darwinienne est incomplète, bancale, bref qu’on ne peut s’appuyer totalement dessus ouvre largement le domaine des possibles et donc ouvre l’esprit qui est bien trop souvent enfermé dans ses certitudes.
    Voila l’intérêt d’un tel article, bien sur se poser des question sur nos origines n’est pas fondamentale, mais c’est juste bien de savoir qu’on peut encore se poser des questions, même si en principe lorsqu’on aborde ce sujet avec d’autre gens on se rend vite compte que ce genre de questionnement n’est pas très toléré.

  9. Eligio dit :

    Bonjour à tous,

    Ce problème de ou des origine(s) de la vie est fort complexe et compliqué, presque inextricable.

    Lisez en effet dans ce site

    http://diassites.0pi.com

    dans lequel on semble trouver un semblant de modèle mathématique des origines [MATHÉMATIQUES] de la vie, les chiffres en paraissent être les prémisses, c’est-à-dire que l’origine de la vie serait les chiffres, allusion faite aux migrations de matériel génétique dans le noyau pendant les divisions cellulaires (mitoses et meioses), aux algorithmes génétiques, aux imageries électroniques ultra-modernes et au malade virtuel.

    Bien que je n’aie personnellement pas trouvé un rapport direct et évident avec LA VIE comme telle, l’article n’en reste pas moins intéressant et est “worth” être lu.

    il pourrait d’une manière ou d’une ouvrir d’autres voies dans la recherche des origines de la vie.

    Décidemment, Dieu garde encore dans Ses poches beaucoup de tours à nous révéler !
    Il est infiniment et toujours plus Grand.

    C’est marrant, n’est-ce pas ?

    Amicalement, ;o)

  10. PIAF dit :

    …Oups…ou gasp ! Si j’ai bien compris, ici l’on rejete l’hypothese de Darwin parc’que des hommes s’en sont servi pour mieux vendre leur soupe , tout comme certains (les meme peut etre) rejetent le message du Christ (l’Amour) toujours pour les meme raisons…
    Bien sur , la theorie de Darwin n’est pas parfaite mais il faut tenir compte que si elle commence à dater…(mais que seront nos connaissances actuelles dans 150 ans !) l’idée de base est bien là !
    Ah j’entend deja les bien-pensants/marchants de soupe, crier « au raciste » ,il n’y a donc aucunes differences au point de vue physique entre un européen ,un chinois et un aborigène d’Australie ? là je crains que ce soit au mieux un probleme de myopie ! …au pire ,je n’ose y penser…
    Seulement voila ,tout comme l’on confond souvent le physique et l’intellect (qui lui est universel) ,on en vient à jeter le bébé avec l’eau du bain !
    J’imagine parfois l’ Homme dans 1000/2000ans ou +, à force de se melanger, finissant en une magnifique « race » universelle métissée…Quoi de plus beau et parfait qu’un ou une metisse !
    Et se retournant sur son passé ,je l’imagine encore souriant en hochant la tete devant la betise de ses ancetres ,autant pour ceux qui croyaient aux differences qu’à ceux qui ne voulaient pas les voir…
    Quand à Dieu ,je le vois comme un jardinier visitant son jardin
    « Ah, cette année ,les roses sont pas terrib’…allez hop ,un coup de bèche ! » il l’ai avait pourtant bien arrosé…il leur avait meme parlé… mais j’t’en fout ,elles n’en font qu’à leur tete…

    Dieuuuuh… PIAF (oh pardon !)

  11. Bertrand dit :

    Bonjour,

    Une autre lecture à vous proposer, un peu mieux documentée :

    http://www.scribd.com/doc/30843388/Bertrand-Louart-Aux-origines-ideologiques-du-darwinisme-2010

    Bonne lecture et méditation

    B.L.

  12. Andrew dit :

    très bon article
    mais je suis plutôt curieux et je voudrais bien savoir, selon vous, qu’elle est la théorie la plus logique ?

Laisser un Commentaire à Eligio